Je me sens bien

Création 2010

Pièce chorégraphique pour 6 danseuses
Durée: version courte: 20min ; version longue: 45min

Dans notre société qui prône le culte de la beauté, la chorégraphe Séverine BIDAUD, nous fait partager sa vision de la vieillesse et les défis à relever face à une société d’exclusion.

Avec six danseuses hip-hop, elle esquisse avec tendresse, nostalgie et humour, six portraits de femmes, qui voient poindre les effets du temps qui passe. Alors que l’on croit que le corps ne parle plus lorsque l’on vieillit, les danseuses se débrident et expriment leur fantaisie, pour nous rappeler que la vieillesse n’est pas une pathologie.

Elles évoluent sur des musiques jazz des années 20-30 « rafraîchies » par des rythmes hip-hop donnant un mélange surprenant de styles. Charleston, Shim-sham, tango et valse croisent l’énergie généreuse des danses urbaines.

Photos © David Schaffer

Séverine Bidaud défend dans Je me sens bien un message humaniste d’échange, de partage et de solidarité entre les générations :
« Avec ce spectacle, j’ai voulu imaginer et retranscrire les contraintes physiques, psychologiques et émotionnelles, que peut engendrer la vieillesse dans un corps dansant.
C’est un voyage sur la mémoire du corps et de l’esprit, où les temps glissent et s’entremêlent. J’ai éprouvé le désir de mettre en lumière nos aînés et leur richesse, d’évoquer avec poésie et légèreté la volonté, et ce malgré cette machine qui s’essouffle, de danser encore sa vie à 80 ans… »

Je me sens bien a reçu le prix Beaumarchais SACD 2010 (à l’occasion du concours H2O qu’elle a remporté), le prix Chemin des arts lors des Synodales 2010, a été repérée au festival Région en scène, puis sélectionnée au Festival Le chaînon manquant en 2012.

Dossier artistique à télécharger

Dossier de Presse à télécharger

Dossier actions culturelles à télécharger

Chorégraphie Séverine Bidaud, dite Lady Severine, avec la collaboration artistique de Joëlle Iffrig

Assistante chorégraphe Jane-Carole Bidaud

Créé avec et interprété par Cynthia Barbier en alternance avec Farrah Elmaskini, Jane-Carole Bidaud en alternance avec Aline Da SilvaIsabelle Derond en alternance avec Amélie Jousseaume,
Valentine Nagata-Ramos, dite B.girl Val, Shynis et Séverine Bidaud

Conception musicale et programmation Mao Sidibé, Blade Mc et N’Chten

Arrangements Mao Sidibé

Création Lumière Didier Brun assisté par Odilon Leportier

Régie Lumière Pauline Falourd, Pascal Aurouet ou Odilon Leportier

Costumes Isabelle Lemarié

Conseillers danse et mise en scène Carlo Diaconale, Jocelyn Cazeres, Muriel Henry, Mohamed El Hajoui

Pièce coproduite par le Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig dans le cadre de l’accueil studio.
Avec le soutien de l’ODIA Normandie / Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (le Parc de la Villette, la Fondation de France, avec le soutien de la Caisse des Dépôts et de l’Acsé),  la ville de Pantin (93), l’Espace Vikings à Yvetot (76), le Centre de danse du Galion à Aulnay-sous-Bois (93), le Centre National de Danse de Pantin (93) et avec le concours de Beaumarchais-SACD.

Photos © David Schaffer

Photos © Paulic